Que faisons-nous ?

Nous militons pour une information loyale, neutre et indépendante.

  • Nous réalisons du matériel d’informationbrochures téléchargeables et vidéos d’information en page d'accueil. Vous trouverez aussi beaucoup de matériel d'information , des cours et des cas cliniques dans la médiathèque.
  • Nous avons réalisé notre propre étude :  les mastectomies en France, voir analyse de l'étude
  • Nous avons une activité d'enseignement, et de participation à des formations : action enseignement
  • Nous étudions toutes les parutions les plus récentes de la presse médicale et scientifique, les relayons, les synthétisons, les commentons en les simplifiant pour les rendre plus accessibles.
  • Nous rédigeons des articles pour ce site concernant les multiples aspects de ce sujet. En effet, le dépistage du cancer du sein touche à la sphère médicale mais c’est aussi un sujet féminin et féministe, philosophique et anthropologique, c’est également un enjeu économique, sociétal, malheureusement aussi commercial. Nous expliquons des notions peu connues et contre-intuitives inhérentes à tous les dépistages comme l’est le surdiagnostic, l’effet pervers le plus redoutable du dépistage de masse. Nos articles détaillent les conflits d’intérêts des différents acteurs du dépistage. Une rubrique spéciale « billets d’humeur » est dédiée aux réflexions de notre toxicologue, Dr Annette Lexa, qui a une vision extra-médicale originale et épistémiologique du sujet.
  • Nous participons à des conférences, entretiens, débats publics sur le sujet du dépistage, et répondons à des invitations diverses pour intervenir lors de colloques, réunions médicales ou formations . https://cancer-rose.fr/2019/07/16/actions-enseignements-et-congres-de-cancer-rose/ et pour 2020 : https://cancer-rose.fr/2020/11/10/actions-enseignement-cancer-rose-2020/
  • Nous écrivons divers articles pour les médias grand public et médicaux afin de faire émerger la controverse scientifique qui existe depuis plus de 20 ans déjà, et relayons les études et écrits de lanceurs d’alerte.
  • Nous répondons à la presse, notamment lors des mois d’octobre mais aussi en dehors, lorsque nous sommes sollicités.
  • Nous réalisons des actions sur le terrain et avons manifesté lors de la course « La Messine » le 1er mai 2016 notre désaccord au moment du départ de la course, avec banderole et flyers distribués.
  • Nous répondons à vos demandes que vous formulerez sur la page contact.
  • Cancer Rose est également une association depuis peu, à but non lucratif, qui a pour objectif de soutenir l'action de notre collectif, à laquelle il est possible d'adhérer. https://cancer-rose.fr/soutenir/

Cancer Rose peut proposer des conférences à des groupes d'étudiants qui le souhaitent, à du grand public ou bien à des professionnels de santé, les présentations seront adaptées bien entendu au public sollicitant.

Les personnes intéressées peuvent écrire à : contact@cancer-rose.fr

L'histoire de Cancer Rose

Cancer-Rose est une association française sous la présidence de Cécile Bour, radiologue, qui a pour vocation d’informer les femmes des bénéfices et des risques des dépistages organisés par mammographie du cancer du sein.

Le collectif Cancer Rose a été fondé en 2015 par réaction à la désinformation et suite aux campagnes marketing Octobre Rose qui incitaient les femmes à faire des mammographies de dépistage sans mettre à disposition tous les éléments les plus objectifs et indépendants sur les risques et les bénéfices du dépistage du cancer du sein.

Plusieurs médecins du Formindep (une association qui milite pour une formation et une information des médecins indépendante de l’industrie pharmaceutique) décident de créer le collectif et d'agir pour que chaque femme reçoive une information indépendante et non biaisée, pour qu’elle puisse, en conscience et en connaissance de cause, décider pour elle-même de suivre ce dépistage ou de ne pas le suivre.

Le collectif participe en 2015/2016 à la concertation citoyenne et scientifique organisée par Mme la Ministre de la Santé Marisol Touraine, dont la conclusion fut la demande de l'arrêt du dépistage mammographique sous sa forme actuelle ; les citoyennes demandaient aussi que l’information délivrée aux femmes soit indépendante et impartiale.

Le groupe a ainsi créé ce site internet avec une brochure d'information gratuite, un dépliant court et plusieurs vidéos, tout ce matériel est présent en page d'accueil du site, et surtout tous les documents contiennent des références scientifiques et des sources bien identifiées dont le but est l'information la plus loyale, objective et complète possible, contenants des points de vue sur tous les aspects du dépistage.

Début 2021 le collectif crée parallèlement le site internet en anglais pour informer à l'international sur les activités de l'association, établir des liens et échanger des points de vue sur la controverse concernant le dépistage de masse du cancer du sein, avec des femmes et des professionnels hors France.

Depuis sa création, Cancer Rose a élaboré du matériel d'information comme brochures, vidéos, affiches, destiné à la fois aux femmes et aux professionnels de santé, le groupe a également participé aux plusieurs congrès nationaux et internationaux, publié sur son site des synthèses et des analyses d’études internationales pour les rendre accessibles, réalisé sa propre étude sur les mastectomies en France, interpellé les autorités, publié des billets d'opinion, répondu à la presse (voir page "actions" et page "presse"), encadré des thèse d'étudiants en médecine et d'une sage-femme, et surtout apporté de nombreuses réponses et du soutien nécessaire aux femmes le demandant via l'espace contact.

Le mot de la Présidente de l’association Cancer Rose (sous-titrage en anglais disponible), Dr. Cécile Bour, Radiologue :

« Vous avez la liberté de vous faire dépister ou non. L’information sur la balance bénéfice risques est capitale pour un choix éclairé. Vous devez revendiquer cette information pour pouvoir prendre votre choix. »